Les règles

Le damier :
– 6×6 cases
– Un compteur de point pour chaque joueur

 

Le but du jeu :
Être le joueur qui à le plus de points à la fin des manches.

Préparation :
Chaque joueur choisit une couleur et prend l’ensemble de ses pions :
– À deux joueurs : 18 pions par personne
– À trois joueurs : 12 pions par personne
– À quatre joueurs : 9 pions par personne
(chaque joueur ajoute aussi ses deux petits pions qui serviront à compter ses points)

Une partie se joue en autant de manches qu’il y a de joueurs.
Les joueurs se mettent d’accord pour savoir qui commence (chaque joueur doit avoir débuté une fois).

Une manche se déroule en deux phases :
– 1ère phase : le placement
– 2 ème phase : le décompte

Le joueur qui débute la première phase est aussi le premier joueur qui débute la seconde.

1. Le placement :
Chaque joueur pose alternativement un pion sur le damier jusqu’à ce que tous utilisent l’intégralité de leur pions (remplissant ainsi le damier).

2. Le décompte :
Pour marquer des points, on compte le nombre de cases parcourues par le pion en ligne droite (soit en avant, soit en arrière, soit sur la gauche ou soit sur la droite).

Chaque joueur joue un de ses pions à tour de rôle.

Un pion joué est automatiquement retiré.

Un pion se déplace uniquement sur des cases vides.

À son tour, un joueur est obliger de jouer (même si cela ne rapporte pas de points).

Pour un joueur dont c’est le tour, le fait de toucher l’une de ses pièces jouables implique l’obligation de jouer cette pièce, pour autant que cela soit possible.

Lorsqu’il n’y a plus de pions sur le damier, on passe à la manche suivante (en conservant ses points).

Fin de partie :
À la fin des manches, celui qui a le plus de points remporte la partie.